ENEDIS nouveau nom d'ERDF anciennement EDF  se base sur le rapport d'étude de l'ANFR (Agence nationale des fréquences), organisme indépendant (sur le papier mais qui en fait ne l'est pas du tout), du 30 mai 2016 et écrit que " le champ électromagnétique du nouveau compteur (Linky) est largement inférieur à celui du compteur électronique actuel" et que " ce nouveau compteur réduit le niveau des champs électromagnétiques présents dans l'environnement immédiat". 

Le CRIIREM (Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements Électromagnétiques non ionisants) constate qy'il y a une grande confusion (de l'ANFR), entre les champs électromagnétiques émis par tout type de compteur électrique et les champs électromagnétiques émis par le CPL spécifique au linky. Le CRIIREM rappelle que le compteur électrique classique possède un capot métallique absorbant le champ électrique 50 Hertz alors que le Linky est en plastique (et le plastique ça prend facilement feu).
Enfin Énedis affirme que "Le nouveau compteur d'électricité n'utilise pas la communication par radiofréquence". Sauf que le signal CPL émet des rayonnements de type radiofréquence de l'ordre de 60 kilo Hertz.
Énedis ajoute que "Linky est un équipement électrique dont le champ électromagnétique est très largement inférieure à celui des objets courants de la vie tels qu'un réfrigérateur ou une cafetière électrique."    Ce type de comparaison avec des appareils qui n'utilisent pas la technologie du CPL est (pour le CRIIREM), non seulement fallacieux mais aussi un non sens scientifique.

En conclusion, l'ANFR est soit incompétente soit..., à vous de deviner en lisant la suite.

ALERTE : Mesures de champs électromagnétiques ANFR faibles - criirem

Comment est ce possible, le pourquoi du comment ? Depuis sa création, le CRIIREM est souvent sollicité afin d'émettre un avis d'expert sur les rapports d'essais réalisés par les Bureaux de contrôle accrédités COFRAC. Depuis janvier 2014, deux Bureaux sont mandatés par l'ANFR pour réaliser des mesures sur toute la France suite aux demandes envoyées par le document Cerfa 15003 * 1.

http://www.criirem.org