mercredi 13 juillet

RADIATION PROFESSEUR JOYEUX, LETTRE OUVERTE

Ils ont osé! Cette décision est une véritable honte, et la preuve indéniable que nous ne sommes plus en démocratie! "Selon la chambre disciplinaire, le professeur Joyeux « a commis des manquements d’une extrême gravité au code de déontologie », et a enfreint la loi, notamment « en indiquant des dangers pour la santé de suivre les recommandations du Haut Conseil de la santé publique ». Il n’a pas non plus respecté l’article stipulant que « le médecin doit apporter son concours à l’action entreprise par les... [Lire la suite]