Depuis au moins un mois, un quotidien du médecin sur trois est entouré d'une double page en quadrichromie vantant le Cervarix vaccin contre le papillomavirus humain du laboratoire GlaxoSmithKline.  
L'ampleur de cette campagne publicitaire est une honte.
Etant donné son incidence très faible, le cancer du col n'est pas un problème de santé publique et les critères de cette campagne sont politico-commerciaux et non médicaux.
Tout comme le Gardasil, le Cervarix ne faisant pas le chiffre d'affaire escompté, GlaxoSK se lance dans une publicité scandaleuse auprès des médecins juste après que l'âge de cette vaccination ait été abaissé à 11 ans pour mieux le vendre.

Il vient même d'être abaissé à 9 ans! Le laboratoire GSK va demander bientôt de le faire à la naissance!

Le dépistage éventuel d'un cancer du col est le frottis cervico-vaginal.
La seule prévention est le préservatif.

Quand on pense que le coût de ce vaccin approche les 500 euros et qu'il est remboursé par la SS on se pose des questions sur la compétence de ceux qui distribuent les AMM!

Le coût vient d'être abaissé en préconisant deux injections à 6 mois d'intervalle.

Ces deux vaccins sont dangereux et inefficaces.


NE FAITES JAMAIS VACCINER VOS FILLES!  JAMAIS!